Tutoriel : comment fabriquer un Calendrier de l’Avent entièrement personnalisé (chaque jour, découvrez un nouveau message sarcastique !)

Chers lecteurs, chers visiteurs,

Cette année, j’ai décidé de fabriquer mon propre calendrier de l’Avent. Je suis entièrement athée (mais, évidemment, chacun pense ce qu’il veut). Cependant, en tant que personne aimant le chocolat, je laisse la période de l’Avent – durant laquelle toutes les bonnes pâtisseries proposent des truffes en chocolat et des bûches de Noël – corrompre quelque peu ma totale pureté intellectuelle. Par conséquent, j’aime avoir un calendrier de l’Avent dans le but de me rappeler, chaque jour, qu’il convient de profiter de toutes les occasions possibles pour déguster du boudin blanc, des truffes en chocolat et des fruits confits, y compris lorsque ces occasions sont offertes par mes amis cathos (merci, amis cathos !). 

« Chère HW, si tel était ton but, il suffisait d’acheter n’importe quel calendrier, » me direz-vous. Et vous aurez entièrement raison. Néanmoins, cette année, j’ai constaté l’arrivée de nombre de calendriers d’un prix totalement scandaleux dans le commerce – mention spéciale pour ce charmant calendrier pour petites filles et adolescentes publié sous le nom d’une youtoubeuse beauté et qui coûte quelques 56€ au cours actuel de la Livre Sterling. Dois-je préciser que ce genre de chose provoque chez moi des réactions allergiques. J’ai aussi été découragée par le nombre de calendriers où le nom de la marque qui l’a produit est complètement omniprésent, et qui font de chaque jour de l’Avent une nouvelle opportunité marketing au sein de votre famille. Qu’est-ce que c’est que cette société dans laquelle nous vivons et pourquoi nous sommes-nous égarés dans un chapitre de « Infinite Jest ».

Face à ce constat lamentable (comme d’habitude, n’ayons pas peur des grands mots), j’ai décidé de fabriquer mon propre calendrier. Si vous aussi vous restez perplexes devant les calendriers de l’Avent à 95€ estampillés Lancôme et qu’il vous reste 1h30 pour fabriquer le votre, continuez à lire. Ci-dessous : une méthode simple pour fabriquer votre propre Calendrier de l’Avent à 3€29 et planifier à l’avance vos orgies de fruits confits ! Lire la suite

Publicités

Comment fabriquer un costume de Catwoman version « The Dark Knight Rises » pour moins de 10€ (et aller dévaliser des milliardaires occupés à fêter la fin de l’ISF)

H2017_Cat_seccam1FIN

Chers lecteurs, chers visiteurs,

C’est bientôt Halloween, la nuit où le monde des morts vient donner des coups de coude à celui des vivants, et comme chaque année je cherche à convaincre mes amis qu’il est juste et bon de marquer le coup. Il me semble en effet un peu triste, au milieu de cette nuit qui met en avant la folie et la fragilité de l’existence, d’être socialement conservateur et de s’habiller comme un employé stressé qui vérifie ses e-mails de travail à peine sorti de son bureau.

De plus, j’essaye aussi de persuader mes amis qu’il est facile de réaliser soi-même des déguisements bon marché mais néanmoins épiques. Celui-ci est particulièrement facile si vous êtes une parisienne ! Pourquoi ? Parce qu’une parisienne est un individu qui, si je puis me permettre de reprendre un cliché qui s’applique aussi à moi, s’habille assez souvent en noir. De ce fait, quand un costume consiste principalement à vous habiller en noir et à fabriquer en quinze minutes des accessoires simples pour l’accompagner, nous autres parisiennes avons un avantage comparatif absolument scandaleux. Il est donc temps d’en profiter ! Par exemple en se déguisant en Nazgul, en Morticia Addams ou (et c’est le sujet du jour) en Catwoman.

Avez-vous une soirée costumée ce soir (ou dans deux jours) ? Et, dans les circonstances économiques actuelles, souhaitez-vous porter un costume qui non seulement ne coûte pas cher, mais en plus exprime votre envie à peine refoulée de dépouiller des milliardaires véreux de leurs comptes en banque aux îles Caïmans pour venger l’exploitation du prolétariat tout en chantant « ah, ça ira, ça ira, Goldman Sachs à la lanterne » ? Si c’est le cas, sortez vos griffes et commençons. Lire la suite

Comment fabriquer des décorations élitistes pour Halloween – un article chaleureusement dédié à mes amis intelligents

H2017_Bouquet+citrouilles

Chers amis, chers visiteurs,

Avez-vous des amis trop intelligents pour apprécier Halloween ? Des amis qui méprisent cette fête commerciale ? Des connaissances qui estiment que les citrouilles en plastique ne sont pas d’un raffinement esthétique satisfaisant ? Des relations pour qui se déguiser en fantôme avec une drap ne suffit pas à évoquer la noirceur de cette nuit où le royaume des vivants effleure celui des morts ? Ou bien avez-vous vous-même l’impression qu’Halloween, ce n’est pas suffisamment sophistiqué pour vous ? Faites-vous partie de ces personnes supérieurement intelligentes qui publient (en toute humilité intellectuelle) des citations de Raymond Aron ou de Maurice Barrès quotidiennement sur facebook, embellies de votre commentaire (« très vrai », « on n’a rien dit de mieux depuis »), et qui lisent Monocle Magazine ? Votre écrivain préféré était-il déjà mort à l’aube du vingtième siècle ? Possédez-vous la carte des Amis du Louvre ? Et cachez-vous au fond de votre cœur raffiné une vague envie de fêter Halloween, pour une fois ?

Généralement, je ne pourrais pas vous aider car je n’ai moi-même aucun goût et aucun raffinement. Cependant, la période de Halloween est propre aux ensorcellements divers et, sans doute sous l’influence de quelque magie noire, LA solution à vos problèmes m’est soudain apparue. Continuez à lire : aujourd’hui, je vous propose cinq idées de décorations morbides mais néanmoins d’inspiration littéraire. Elles témoigneront d’un bon goût artistique qui ne pourra qu’impressionner vos pairs et mettre dans un état d’admiration éperdue les personnes qui n’ont aucune imagination et se déguisent platement en Morticia Addams pour Halloween (c’est-à-dire, grosso modo, moi). Et en plus, ces décorations sont incroyablement faciles à réaliser ! Ajustons nos monocles et mettons-nous au travail. Lire la suite

Le Quiz Phénix ! – comment répondre à dix questions que personne ne se posait sur ces oiseaux fabuleux. –

Chers amis, chers visiteurs,
Chers pêcheurs de sirènes, chers traqueurs de farfadets,

Bienvenu dans mon quiz idiot & fantastique de l’été, le Quiz Phénix !

Pour une ou deux semaines encore, nous sommes en été. Il y a une dizaine d’années, c’était la saison des vacances, des plages, des glaces framboise-chocolat et des questionnaires idiots dans les magazines féminins sur papier glacé dont les pages seraient enduites de crème solaire avant la fin du mois d’août. Apparemment, de nos jours, l’été est la saison où Donald Trump et Kim Jong-un songent à la guerre nucléaire et où le mouvement néo-nazi s’affirme aux Etats-Unis. Comme les temps changent.

Avant que nous ne soyons engloutis dans une boule de feu nucléaire d’une beauté aussi terrible qu’irrésistible, ou que la connerie humaine ne nous achève d’un point de vue social, je vous propose un petit quiz idiot et sympa ! Notre quiz parle justement de la seule créature qui pourra survivre à une guerre nucléaire (non, pas le cafard) : le noble phénix, oiseau immortel qui renaît de ses cendres et est donc destiné à survoler à jamais les ruines de l’humanité en se disant que tout ceci n’a aucun sens et que c’est bien triste. Faites ce quiz une fois que vous aurez terminé celui du Figaro Madame !

Comme d’habitude (cf le Quiz Dragon de l’année dernière), ce quiz parle de choses obscures et a plutôt pour objet de nous apprendre des choses amusantes que d’être réussi à 10/10. De plus, aucune des informations contenues dans ce quiz ne vous servira jamais, sauf à mesurer la richesse du folklore qu’avait créé avec génie et fantaisie l’humanité avant de s’éteindre dans une guerre futile causée par ses plus mauvais éléments.

En pratique, les réponses se trouvent juste après chaque question. Elles sont séparées des questions par le petit dessin ci-dessous :

Phénix_next

…pour que vous sachiez quand arrêter de scroller pour pouvoir réfléchir profondément à la réponse, confortablement assis dans la position du Penseur de Rodin.
Vous avez compris le principe ? Bravo, vous êtes intelligent, ne vous présentez pas aux élections présidentielles aux Etats-Unis. Allez donc faire ce quiz et donnez-moi votre note en commentaire si vous en êtes fier(e). Ce que j’espère.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Le Fabuleux Quiz Phénix, Première PartieLire la suite

Mode d’Emploi : j’ai essayé d’apprendre une langue étrangère en quinze jours comme le promettent les publicités sur internet and so can you.

Chers amis, chers visiteurs,

Depuis un an ou deux, à chaque fois que je consulte un site d’information ou de culture, je constate la présence parmi les publicités des annonces du site « Babbel ».

BabbelAd_Amel2b

Ces publicités promettent que vous pouvez « Learn a language in two weeks! », « Learn a language in three weeks! ». Voire même, dans un grand moment de publicité mensongère, « Learn a language in just 15 hours! ». Ce raz-de-marée de publicités pour Babbel est peut-être lié à mon historique internet – je consulte quotidiennement des dictionnaires de langues en ligne pour mon travail et mes études et les Illuminati chez Google ont donc bien identifié mes centres d’intérêt, pour une fois : ils ont en tout cas compris que j’en ai vraiment assez de parler français. Cependant je suppute que, s’il vous arrive de lire le Guardian dans le texte ou Slate.com en ligne depuis un ordinateur ou un smartphone en France, vous avez dû, vous aussi, voir ces publicités (et vous avez aussi eu envie de mettre le feu au siège de cette boite qui tente de vous inspirer de doux rêves qui seront forcément déçus). Lire la suite

Tutoriel : Comment fabriquer un Vif d’Or / Golden Snitch inspiré par Harry Potter en perdant du temps et en découpant des plumes à l’aide de ciseaux à ongles

goldensnitch1

Chers amis, chers visiteurs, chers amateurs invétérés de quidditch,

Il y a quelques semaines, les forces obscures et détraqueuses du marketing mondial ont eu raison de mon grand âge (trente ans et des années) et je suis retombée dans une phase « Harry Potter » digne de celle de mes quinze ans. Pour m’auto-exorciser, j’ai décidé de fabriquer de belles décorations de Noël inspirées par Harry Potter. Si vous aussi, vous voulez passer des heures à fabriquer des décorations magnifiques qui raviront vos amis geeks et trahiront votre manque secret d’intérêt pour la littérature pour adultes, continuez à lire !

(De mon manque d’intérêt pour la littérature pour adulte, j’exclue Umberto Eco et Victor Pelevine et… pardon, en fait, je viens de me souvenir que je suis une classique lectrice binoclarde et qu’il faut en général m’arracher violemment un livre des mains quand on veut me parler.)

Si vous continuez à lire cet article, vous trouverez le mode d’emploi pour fabriquer un Vif d’Or/Golden Snitch qui est certainement l’un des plus ravissants qui aient jamais voleté dans un sapin de Noël. Lire la suite

Tutoriel : Comment fabriquer des décorations de Noël inspirées par « Harry Potter » (et perdre toute dignité en tant que femme de trente ans)

oui_titre

Chers amis, chers visiteurs, chers adhérents au programme de fidélité (inexistant) de ce site,

J’ai trente-deux ans et j’ai passé une demi-journée et des poussières à fabriquer des décorations de Noël sur le thème « Harry Potter ». Tout est dit. Si vous êtes ici pour avoir des explications claires, pas pour bavarder, voici sans plus attendre des liens vers chaque tutoriel :

LISTE des décorations « Harry Potter » à fabriquer :

  • Une ravissante boule de Noël « Quai 9 3/4 » imprudemment réalisée avec une boule en verre soufflé très facile à casser – cliquez ici
  • Deux chouettes/hiboux de style naïf multi-usages (qu’on peut aussi qualifier de chouettes hiboux, pardon, je sors) en pâte auto-durcissante – cliquez là
  • Un Golden Snitch/Vif d’Or pour perfectionnistes, tellement beau que vous ne lui en voudrez pas d’avoir nécessité trois heures de travail – dans cet article séparé car l’article présent devenait vraiment trop long

(On m’a dit que les liens de ce genre ne fonctionnent pas dans le lecteur wordpress pour certaines personnes – mes excuses, je n’y peux rien, si vous vous rendez directement sur mon blog, ils fonctionnent.)

Notez aussi que, comme c’est Noël, j’ai décidé d’offrir des décorations geek et customisées aux trois premières personnes qui me le demanderont dans les commentaires. Pour en savoir plus avant même d’avoir lu l’article, cliquez sur le lien plus bas. Jeu gratuit et sans obligation d’abonnement ou de vous mettre à suivre mon compte Instagram inexistant (n’ayez crainte : nous ne sommes pas ce genre de blog).

LIEN DIRECT vers les règles simples et non-contraignantes du Grand Jeu Concours du Solstice d’Hiver :

Update : concours terminé ! Vous étiez rapides pour un dimanche matin.

Si vous êtes là pour passer un bon moment en lisant des histoires de travaux manuels, cependant, restez ici et lançons-nous. Lire la suite